CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > Emploi-Formation dans le secteur de l’animation

Emploi-Formation dans le secteur de l’animation

Les membres du CRAJEP organismes de formations mutualisent leurs données et éditent un ouvrage...

Des emplois inscrits dans une réalité territoriale - Un bien vivre pour les habitants et une attractivité économique

Les emplois professionnels de l’animation et du sport se sont structurés et représentent aujourd’hui à une réalité de travail au quotidien qui ne peut plus être seulement assimilé à une activité saisonnière et bénévole. L’activité saisonnière reste une réalité qui est un réel atout pour les jeunes de la région en matière d’expérimentation et de responsabilisation mais qui ne doit pas occulter le marché de l’emploi pérenne.
Les emplois dans le secteur de l’animation et du sport sont déterminants dans le développement de services publics (privés et publics) à destination des familles et usagers. En effet, l’accès aux accueils collectifs de mineurs (accueils de loisirs, accueils périscolaires) mais aussi structures de loisirs pour tous publics (centres sociaux, loisirs de plein air, activités physiques collectives ou individuelles, etc.) répond à une offre globale pour les habitants d’un territoire.
Les publics encadrés ne se limitent plus aux enfants et aux jeunes lors des périodes scolaires. Les activités sportives et d’animation englobent les enfants, les adultes et aussi les personnes âgées, dans des clubs d’activités associatives, dans des structures commerciales, des foyers, des résidences de vie. Le secteur de ces activités englobe les temps de loisirs en général, l’ensemble des temps libérés pour l’ensemble de ces publics, les pratiques touristiques, l’animation sociale et/ou éducative.

La structuration du secteur facilite donc chaque jour l’organisation des salariés des entreprises de la région. Cette structuration est déterminante dans l’attractivité territoriale aussi bien pour l’installation des ménages que des professionnels comme le soulignent de plus en plus d’élus et de chefs d’entreprises. En effet, les maires sont de plus en plus à l’écoute des demandes des habitants. Ces services sont un atour majeur en terme d’attractivité. Les familles comparent de plus en plus la qualité et la variété de ces services sur les territoires avant de s’installer.

La cohérence entre la formation et l’emploi, notamment dans le secteur non marchand du loisir et du sport, est particulièrement prégnante à l’heure où les investissements publics se recentrent, où le financement de la formation de salariés est un acte très engageant pour l’employeur associatif ; et où, parallèlement, les demandeurs d’emploi ou salariés contractuels rencontrent des difficultés à financer une formation pour se qualifier.
Le tissu associatif des loisirs et du sport est un véritable outil de cohésion sociale. Les employeurs associatifs ont joué un rôle de moteur économique dans des territoires fortement touchés par la crise en 2008-2009.

Retrouver l’ouvrage dans son intégralité ici.

Portfolio

emploi post formation des stagiaires issus des formations des membres du (...)

titre documents joints

Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0