CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > La participation du CRAJEP au grenelle de l’apprentissage

La participation du CRAJEP au grenelle de l’apprentissage

Le 24 mars dernier le CRAJEP Pays de la Loire a participé au grenelle de l’apprentissage organisé par la Région des Pays de la Loire. Après avoir été auditionné en amont de cette manifestation, nous avons porté notre contribution aux échanges.

Le CRAJEP soutient toutes les politiques publiques qui font avancer les questions de l’emploi et de la formation des jeunes. Il en est de même pour l’apprentissage.
Le CRAJEP pour autant attire l’attention sur deux points au regard des pratiques françaises :

  • L’apprentissage est un parcours possible parmi d’autres. Il convient donc soutenir l’apprentissage tout en consolidant les dispositifs existants et en construisant une offre cohérente entre l’apprentissage et plus globalement un programme régional de formation qualifiante et d’orientation
  • L’apprentissage ne doit pas être l’orientation exclusive et toute choisie des jeunes en échec scolaire. Ainsi l’apprentissage ne doit pas se centrer exclusivement sur de la formation de niveau 5 et 4.

Des formations au service de l’Éducation Populaire
La formation n’a jamais été, pour l’ensemble des mouvements, une fin en soi. Bien au contraire, elle est avant tout un outil dont chaque association s’est emparée afin de servir le projet qui les anime. C’est donc une conception particulière de la formation que le CRAJEP souhaite revendiquer une formation qui vise l’émancipation de chacun en le dotant d’outils favorisant la construction d’une pensée critique, lui permettant d’agir sur son environnement.

L’alternance comme moteur de la formation
C’est la mise en synergie du stagiaire avec le lieu de l’action et avec le lieu de la formation. Elle permet un lien permanent entre les différents acteurs de la formation (stagiaires, tuteurs, formateurs).
Les interactions qui existent entre les situations de terrain et les contenus des formations en centre, sont recherchées et exploitées, car elles sont au cœur du processus de formation. Toutes les formations d’animateurs professionnels se déroulent en alternance, élément facilitateur pour l’accès à l’emploi.

L’animation est un secteur dynamique au niveau de la création d’emploi
Le secteur de l’animation est dynamique avec 5 160 offres d’emplois à Pôle Emploi en 2015 (avec certes une majorité de temps partiel – 67%). Cela en fait le deuxième secteur en nombre de projet de recrutement en Pays de la Loire pour 2015. Le nombre d’offres d’emplois est à relativiser à la hausse car de nombreuses offres ne passent pas par pôle emploi. Ceci souligne la responsabilité importante de ces emplois d’encadrement de publics, que les employeurs cherchent à sécuriser par une diffusion dans leurs réseaux professionnels de proximité. Mais notre secteur souffre aussi d’une image (tant au niveau des jeunes que certains prescripteurs) négative en termes de salaires, de perspectives d’évolution de carrière, de fragilité de l’emploi …

Retrouvez ici l’intégralité de notre contribution.

Portfolio

emploi post formation membres CRAJEP Source pôle emploi 2015 sur besoin de recrutement
Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0