CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > Communiqué - Élections régionales

Communiqué - Élections régionales

MOBILISONS-NOUS POUR EXERCER NOTRE DEVOIR DE CITOYEN

Le CRAJEP (Coordination Régionale des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire) Pays de la Loire exprime sa profonde inquiétude suite aux résultats électoraux du 1er tour des élections. Un taux d’abstention de plus de 50% et un vote Front National à 21,35% sont significatifs.
Ces chiffres peuvent assurer une large place à des élus frontistes au sein de l’exécutif régional.

A travers ses compétences, le Conseil régional, agit dans le domaine des transports, et demain des transports scolaires, des lycées, de la formation professionnelle et de l’emploi, du développement économique, de l’environnement ; mais également la culture, la vie associative, l’éducation populaire, le tourisme, le sport.

Les élections régionales ont une réelle importance dans notre vie de tous les jours, voter est un acte républicain qui permet d’exprimer clairement notre volonté de vivre ensemble et de promouvoir les valeurs de liberté, d’égalité de fraternité, dans un esprit laïque et humaniste.

INQUIÉTUDE SUR LE SOUTIEN À L’ÉDUCATION POPULAIRE

Le projet du CRAJEP vise « l’émancipation de la personne humaine, par l’éducation populaire. Cette éducation par tous et pour tous se veut un moteur de progrès... ».

Demain, les élus du Front National agiront, dans l’hémicycle, dans les commissions, à travers des alliances. Ils contribueront à faire avancer leurs idées qui rejettent l’autre, qui excluent, qui attisent la haine… à travers des pratiques d’extrême droite.

Qu’adviendra-t-il des politiques en faveur de la jeunesse mises en œuvre par les associations d’éducation populaire ? Certains programmes présentés pendant cette campagne électorale interrogent : l’arrêt du saupoudrage et des subventions aux associations, l’arrêt des formations inutiles, la remise en cause du pack 15/ 30 (le pass culture sport, le pass prévention contraception…), l’arrêt de financement des actions liés aux droits des femmes. Bref, une remise en cause des politiques d’émancipation et de citoyenneté …
Quels seront les territoires concernés ? Quels constats viennent étayer ces orientations ? Sur quels critères les choix seront opérés ?

Dans une période sociale et économique difficile le CRAJEP souhaite rappeler l’importance de la reconnaissance et du soutien aux associations de jeunesse et d’éducation populaire dont l’objet est, entre autres, de créer les conditions d’un mieux vivre ensemble et de faire évoluer les politiques publiques.

Sur les territoires, au quotidien, les réseaux associatifs, permettent aux habitants de tisser des liens, d’avoir accès à des activités de proximité, pour eux-mêmes et pour leurs enfants.
Dans une période, où les sentiments d’abandon, d’indignation sont grands MOBILISONS-NOUS … pour l’avenir de notre région : ALLONS VOTER !

Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0