CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > Remaniement ministériel Une nouvelle impulsion pour les politiques de (...)

Remaniement ministériel Une nouvelle impulsion pour les politiques de jeunesse et d’éducation populaire ?

Au lendemain du remaniement ministériel, dont l’objectif est de donner une nouvelle impulsion à la politique gouvernementale, le Cnajep tient à réaffirmer ses ambitions pour la jeunesse et pour l’éducation populaire.

Franchir une nouvelle étape pour la jeunesse

Le précédent Gouvernement a engagé une démarche ambitieuse autour du plan « Priorité Jeunesse », avec la définition d’une feuille de route transversale et la mobilisation sans précédent de nombreux ministères. Nous tenons ici à saluer Valérie Fourneyron pour son action, pour sa détermination et son attachement au dialogue avec la société civile. L’enjeu consiste aujourd’hui à franchir une nouvelle étape dans l’avènement d’une politique de jeunesse rénovée. Il s’agit de faire
plus, à travers la mise en œuvre de politiques structurelles et cohérentes en faveur de l’accès aux droits sociaux des jeunes, et de faire mieux, en consolidant la dynamique interministérielle et en
associant plus étroitement encore l’ensemble des acteurs concernés : collectivités, associations de jeunesse et d’éducation populaire, organisations de jeunes.

Reconnaître la contribution de l’éducation populaire

Priorité Jeunesse, réforme des rythmes éducatifs, refondation de la politique de la Ville : les associations de jeunesse et d’éducation populaire sont fortement mobilisées dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques structurantes du quinquennat. Il est important aujourd’hui de poser une ambition et des actes qui permettent de reconnaître l’éducation populaire et sa contribution au développement social, éducatif et culturel des populations et des territoires. Dans le contexte sociétal que nous vivons, marqué par l’exacerbation des peurs et des clivages, par une défiance croissante des citoyens, et par la nécessité de trouver de nouvelles réponses, l’éducation populaire
constitue une force vive.

Partenaires attentifs et engagés, forts de notre expérience et de notre expertise, nous sommes attachés à prolonger et à approfondir avec le nouveau Gouvernement les travaux ouverts depuis bientôt deux ans sur les politiques de jeunesse et d’éducation populaire.

titre documents joints

Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0