CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Présentation > Qui sommes-nous ? > Des objectifs

Des objectifs

Au regard des spécificités du champ JEP et du contexte politique, le CRAJEP et ses membres s’engagent à garantir la mise en œuvre des orientations suivantes pour la période 2011-2015

  • Participer à l’élaboration des politiques publiques

    Acteur représentatif de la société civile dans le champ JEP et fort de l’expertise de ses réseaux associés, le CRAJEP a un rôle à jouer aux côtés des collectivités dans la construction d’une société plus solidaire et plus citoyenne. C’est dans ce sens que le CRAJEP souhaite contribuer, du local au national, aux politiques publiques jeunesses, de formation professionnelle, de solidarité internationale, d’actions culturelles, de soutien à la citoyenneté et à l’engagement, ...

    Il s’agira, pour le CRAJEP, d’entretenir un dialogue continu avec toutes les composantes du corps social : pouvoirs publics, réseaux associatifs, institutions et ce, à tous les niveaux. Une articulation forte sera également recherchée avec nos réseaux sur notre région.

  • Contribuer au développement et à la valorisation de la vie associative dans les champs d’intervention prioritaires de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire, notamment contribuer à une réflexion mais aussi des mises en œuvre de mode de relations, de contractualisation entre les associations et les collectivités qui sortent de la logique de marché et de prestations et reconnaissent l’initiative associative.

    Porteuses de mobilisation citoyenne et d’intérêt général, les associations de jeunesse et d’éducation populaire revendiquent une place instituée dans les processus et instances du dialogue civil permettant ainsi aux citoyens organisés de pouvoir contribuer à la construction des politiques publiques. Ainsi, dans un souci de promotion et de défense de ses membres et de leurs intérêts, le CRAJEP s’investira fortement dans les instances et les espaces de dialogue politique qui contribuent à faire reconnaître le monde associatif comme un corps intermédiaire à part entière pour un dialogue civil au service de l’intérêt général. En ce sens, la CPCA et le CESER sont des espaces à privilégier.

  • Promouvoir les métiers de l’animation socioculturelle et du développement local

    Le CRAJEP souhaite être force de veille et de proposition sur la qualification professionnelle des acteurs du champ de l’animation socioculturelle et du développement local, et sur l’évolution des filières de formation pour interpeler les interlocuteurs politiques et institutionnels. Le CRAJEP veillera à travailler cette question de manière transversale en associant à ses travaux les partenaires régionaux : la DRJSCS, le Conseil Régional, les OPCA, le CREPS, le CNAM, l’ARIFTS … L’expérience de ses membres sur les territoires amènera le CRAJEP à poser un certain nombre de constats qu’il conviendra également de croiser avec les études du CARIF OREF, de l’USGERES.

  • Développer l’information réciproque, la concertation, la réflexion et l’action communes sur l’ensemble des thématiques afférentes au développement de la vie associative, à la reconnaissance de la jeunesse et de l’éducation populaire et au développement local.

    Pour cela, en complémentarité de ses instances statutaires, le CRAJEP mettra en place des groupes de travail thématiques et permanents. Ces différents espaces de travail permettront d’une part, de consolider la dynamique de travail inter-réseaux et d’autre part de poursuivre dans le sens d’une plus grande élaboration collective des décisions et des prises de position.

    Il s’agira également de développer la communication et l’information :

    • entre les membres pour consolider la dimension de culture commune, favoriser une meilleure connaissance interne du réseau et renforcer le sentiment d’appartenance.
    • à l’externe pour permettre une meilleure visibilité et lisibilité du CRAJEP.
Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0