CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > Maintenir – renforcer une politique jeunesse forte et ambitieuse

Maintenir – renforcer une politique jeunesse forte et ambitieuse

L’ambition d’une politique jeunesse doit se traduire par des actes. Il faut certes des engagements, des intentions mais il convient aussi de poser des moyens. Le Comité interministériel de la jeunesse a produit le 21 Février dernier des mesures dans un document intitulé « Priorité Jeunesse ». Nous sommes satisfaits de l’approche globale des 47 mesures qui sont porteuses de sens, qui ont l’intérêt de prendre la jeunesse avec une forme de transversalité, de globalité. Néanmoins nous relevons que ces mesures ne sont que des intentions qui n’ont pas de caractères obligatoires (aucune compétence obligatoire définie) et les moyens ne sont pas définis.

Or dans un contexte difficile, tant économique et social, nous sommes inquiets ; inquiets des arbitrages qui auront lieu. Si la jeunesse est une, est la priorité il faut des actes concrets.

Or il existe plusieurs indicateurs qui peuvent renforcer ce sentiment d’inquiétude. Au regard de l’ordre du jour de la CRAJ ; nous pouvons par exemple nous arrêter sur la question des emplois d’avenir. Au niveau de la Région Pays de la Loire en terme de création d’emploi annoncé nous sommes sur 11, 75 % des objectifs sur une période de 5 mois (objectifs construit sur 17 mois, soit 30 % du temps réalisé)

*télécharger le tableau d’avancement des emplois d’avenir [1] ci-dessous

Tableau d’avancement des Emplois d’Avenir en Pays de la Loire

On peut bien évidemment dire que c’est un démarrage, qu’il existe un manque d’information. Nous pouvons être dans la méthode de Couet et nous dire qu’il y a urgence et qu’il faut faire. C’est certainement en partie vrai mais cela reflète aussi une situation sociale et économique qui n’incite pas forcément nos différentes associations à être dans une politique d’embauche massive. Et ce sentiment d’insécurité ne fait que se renforcer par des informations et des mesures parfois paradoxales. Pour ne citer qu’un seul exemple nous pouvons parler de l’absence de nouvelles pour certaines de nos associations nationales sur les CPO avec certains ministères (Jeunesse et sports, éducation nationale....) : absence de nouvelles sur les acomptes 2013, ni sur le montant global de la CPO, sur le délais de versement de cet acompte.

Dans ce contexte le discours moralisateur que l’on entend trop souvent : « Vous associations, vous n’embauchez pas assez... » ne peut pas fonctionner.

Il convient dans ce contexte particulier de ne pas sombrer dans une forme de morosité et de garder l’ambition des politiques jeunesses que nous portons.
Pour les associations de jeunesse et d’éducation populaire ; nous pouvons repérer que les enjeux dans les semaines à venir vont se construire autour de plusieurs axe
- Avec des priorités définies par un comité interministériel de la jeunesse et les concertations et réflexions pour la mise en œuvre des intentions affichées
- Avec un l’acte 3 de la décentralisation qui est reporté pour être mieux réfléchi, plus adapté ; ce qui laisse plus de temps et d’espaces de concertations pour travailler certains aspects : l’adéquation du transfert des moyens au transfert de compétences ; identification de la compétence jeunesse.
- La refondation de l’école est aussi l’occasion de relancer des politiques éducatives territoriales avec les PEDT.
- Le report d’une année du mandat de la Région. La majorité actuelle a construit son mandat sur une durée qui se trouve rallongée. Cette année supplémentaire ne doit pas être une période de latence, de délitement. Au contraire cette période doit être l’occasion de revisiter les politiques régionales (en particulier autour du schéma régionale des jeunesses) et d’engager de nouvelles mesures et actions.

Ces quatre axes sont des opportunités de faire avancer notre projet collectivement.

Régis Balry
Président du CRAJEP

Notes

[1DIRECCTE Pays de la Loire -lors de la CRAJ - le 3 avril 2013

Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0