CRAJEP Pays de la Loire

Accueil > Le CRAJEP en Pays de la Loire > Actualité > Associer les jeunes aux politiques publiques qui les concernent (...)

Associer les jeunes aux politiques publiques qui les concernent !

Le Journal « Le Monde » titrait le 3 décembre dernier :« En France, 23% des jeunes sont pauvres »suite à la parution du premier rapport de l’Observatoire de l’Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire (INJEP), sur la situation des jeunes en France. Ce rapport révèle entre autres qu’il ne faut pas regarder la jeunesse comme une génération sacrifiée, qui formerait un tout, mais bien comme une frange de la population dans laquelle existent et s’accroissent les inégalités. Plus particulièrement, "le clivage se creuse, dans l’accès à l’emploi entre diplômés et non-diplômés "  [1].

Dans ce contexte, les questions des conditions d’accès à l’emploi et de l’orientation ne peuvent qu’être d’actualité et éminemment urgente à traiter. Les propositions du CNAJEP lors des élections 2012, le rappelaient sans détours : " L’urgence est aussi économique et sociale : les jeunes, tant en milieu urbain qu’en milieu rural, sont confrontés à des difficultés d’insertion sociale et professionnelle importantes. Les politiques publiques menées depuis plusieurs années ont échoué à apporter une réponse efficace à ces défis multiples. L’inadaptation des mesures proposées aux jeunes, qui tendent à les exclure du droit commun et à les considérer comme une variable d’ajustement aux évolutions sociales et économiques, rend nécessaire et urgent de renouveler le contrat social et d’afficher une ambition à même de renforcer le lien de confiance entre la société et sa jeunesse. Cela implique […] de les reconnaître comme des acteurs à part entière de la société"  [2].

Depuis quelques années, le CRAJEP accompagne et anime une démarche de Participation des Jeunes en Région, co-construite avec le Conseil Régional des Pays de la Loire. C’est dans ce cadre, entre autres, que nous entendons associer les jeunes aux politiques publiques qui les concernent. Et ce n’est pas un hasard, si cette année, il leur a été proposé de plancher sur les questions d’accès à l’emploi et d’orientation.
Plus concrètement, cette démarche inscrit sa légitimité par son ancrage sur les territoires de vie des jeunes ligériens âgés de 15 à 30 ans.
Elle se déroule en trois phases :

  1. des rencontres de proximités animées pas des mouvements d’éducation populaire sur 47 territoires en Pays de la Loire, voient se retrouver des jeunes de tout horizon dans de lieux le plus diversifiés possibles (Lycée, CFA, MFR, Foyer de Jeunes, Centre social, université, PIJ...).
  2. des forums départementaux qui verront l’ensemble des porte-paroles des 47 groupes rencontrés présenter leurs constats et propositions et ainsi les mettre en débat. Cette étape sera alors l’occasion pour les jeunes participants de faire acte d’engagement en tant que Conseiller Régional Jeune.
  3. Une phase régionale qui réunit l’ensemble de CRJ, pour affiner leurs propositions et les faire valoir, en débattre avec les élus et les services de la région afin de pouvoir contribuer aux politiques régionales. Cette étape est aussi l’occasion d’élaborer une ou plusieurs actions qui seront expérimentées à l’aide d’un budget participatif.

Les rencontres sur les territoires arrivant à leur fin, la prochaine étape est celle des Forums départementaux qui se tiendront :

  • le 26 janvier 2013 pour les forums de Loire-Atlantique (au centre de la Plinguetière à St-Aignan-de-Grand-Lieu) et de Mayenne (au CREF de Laval)
  • le 2 février 2013 pour les forums de Maine-et-Loire (Centre la Bélière à St Barthélémy) et de la Sarthe (au FJT le Relais au Mans)
  • le 9 février 2013 pour le forum de Vendée (au Relais Pleine Nature à la Roche-sur-Yon)
    Il est toujours possible de rejoindre cette démarche et faire entendre votre voix. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter le CRAJEP : coordination crajep-pdl.org

Tristan BOUTEILLER
Coordinateur du CRAJEP Pays de la Loire

titre documents joints

Notes

[1Olivier GALLAND - sociologue et directeur de recherche au CNRS, président du conseil scientifique de l’INJEP

[2Agir par l’éducation populaire pour une jeunesse émancipée. Propositions du CNAJEP en vue des élections 2012

1 Message

Haut de la page Haut
SPIP | Site réalisé par les CEMÉA Pays de la Loire | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0